29/08/2016

DECLENCHER SES PROPRES RESSOURCES

"Ce n'est pas l'hypnose qui est magique. Ce qui est magique, c'est la performance humaine qu'on arrive à déclencher soi-même avec l'hypnose."

Bertrand Picard, psychiatre et aéronaute suisse, 
lors du Congrès mondial d'hypnose à Paris, 2015


26/08/2016

LES BIENFAITS DU SILENCE

1. Le silence participe à la régénération des cellules du cerveau

Des tests effectués sur des souris concernant l’impact du niveau sonore ont révélé que deux jours exempts de tout bruit favoriseraient la formation de nouvelles cellules dans l’hippocampe. Cette partie du cerveau joue un rôle dans les fonctions cognitives telles que la mémoire et les émotions.

2. Le silence stimule la créativité

Saviez vous que notre cerveau s’active, même lorsque nous dormons? Et oui en période de repos, le cerveau assimile et traite les informations qu’il a reçues dans la journée, et justement l’absence d’interférence extérieure facilite ce processus.Le cerveau peut alors correctement intégrer les émotions et les souvenirs, ce qui développe l’imagination et la créativité.

3. Le silence soulage stress et anxiété

C’est prouvé, les nuisances sonores et le stress sont étroitement liés . Le silence, quant à lui, produit l’effet inverse : l’absence de bruits libère le corps et l’esprit du stress. Plusieurs fonctions cardiovasculaires, comme la pression sanguine et la respiration, se modifient lorsque nous sommes dans un environnement calme. D’ailleurs deux minutes de silence sont bien plus efficaces et bénéfiques que deux minutes à écouter une musique relaxante, selon les scientifiques.

4. Le silence réapprovisionne les ressources mentales

Le bruit provoquerait une baisse de motivation, de concentration et multiplie donc le nombre d’erreurs surtout dans le travail.

Source : This Is Your Brain on Silence
http://nautil.us/issue/16/nothingness/this-is-your-brain-on-silence

18/08/2016

LA SOLUTION A NOTRE STRESS RESIDE DANS LE MOINS

Souvent, la solution à notre stress et à nos angoisses réside dans le moins, et non dans le plus : c’est ce que nous apprend la méditation, qui nous aide à savourer le présent, sans le laisser polluer par des projets ou des regrets.
Doit-on devenir boulimique de tout ? Sous prétexte que les occasions sont là ? Dois-je lire tous les livres, voir tous les films, visiter tous les pays, rester connecté avec tous mes amis ? Juste parce que c’est possible ?

Christophe André, psychiatre

photo : Gamzé Ripoche ©

14/08/2016

AVOIR SANS POSSEDER

" J’ai été blessé lorsque j’ai perdu les femmes que j’avais aimées. Aujourd’hui, je suis convaincu que personne ne perd personne, car personne ne possède personne. C’est la véritable expérience de la liberté : avoir la plus importante chose au monde, sans la posséder. "

Onze Minutes – Paulo Coelho


photo : festival des architectures vives | IN N OVER - Montpellier

11/08/2016

LE MEILLEUR QUI NOUS RESTE EST UN ANCIEN AMI

De ces biens passagers que l’on goûte à demi,
Le meilleur qui nous reste est un ancien ami.
On se brouille, on se fuit. Qu’un hasard nous rassemble,

On s’approche, on sourit, la main touche la main,
Et nous nous souvenons que nous marchions ensemble,
Que l’âme est immortelle, et qu’hier c’est demain.

Alfred de Musset

05/08/2016

FAIRE CONFIANCE

“Dans la vie, vous pouvez faire confiance à ceux qui peuvent voir ces trois choses : la peine derrière votre sourire, l'amour malgré votre colère et la raison de votre silence.”
Anonyme

photo : Gamzé Ripoche ©

L'HYPNOSE ET LA MEDITATION

Les points communs entre l’hypnose et la méditation (et inévitablement la sophrologie) à partir de la vision de Fabrice Midal :

Elles nous apprennent à nous poser dans la simplicité de notre être et à lui faire confiance.
Elles nous apprennent à accepter que nous ne sommes pas d’abord des êtres intellectuels, mais des vivants, afin de donner droit à ce quelque chose en nous qui sait quoi faire et qui n’est pas notre esprit habituel et étroit.
Elles nous apprennent aussi à « ne rien faire » afin de nous poser de façon plus juste dans notre existence.
L’hypnose comme la méditation (et la sophrologie) visent à mettre un terme à la quête narcissique. L’invitation est d’entrer en rapport avec ce qui est, exactement tel qu’il est.

photo : Gamzé Ripoche ©

04/08/2016

L'AMOUR : UNE RELATION VIVANTE

Ce n'est pas l'amour, aussi merveilleux soit-il, qui permet à deux êtres qui s'aiment de rester ensemble dans la durée d'une vie.
C'est la qualité de la communication, la richesse des échanges, et la vitalité des partages qui nourriront leur relation et la maintiendront vivante.
Jacques Salomé



illustration par Dominic Liam, l'artiste grec

01/08/2016

NE LAISSEZ PAS VOTRE ENFANT EN COLÈRE SEUL DANS SA CHAMBRE

ANCRAGE ÉMOTION / LIEU

Si nous ressentons une émotion comme la peur, la colère ou la tristesse, systématiquement dans un même lieu, lorsque nous nous retrouvons dans ce même lieu, ces émotions risquent de revenir facilement. Le cerveau a en effet enregistré cette émotion associée à ce lieu et l'a rangée dans la mémoire.

Si un enfant en colère est renvoyé dans sa chambre qui, avant tout, devrait rester un espace sécure facilitant la détente et le lâcher-prise, cet ancrage pourrait perturber, entre autres, son sommeil.

Ce phénomène prend fin lorsque, dans ce lieu, les émotions ont été verbalisées afin de s’en libérer avant d'y vivre un ancrage positif à travers des moments agréables sources d'émotions agréables.

"Au lieu d’un isolement, préférez la présence bienveillante, la proximité chaleureuse, l’aide à la verbalisation et, une fois que le calme est revenu totalement, vous pourrez compter sur les fonctions supérieures du cerveau de votre enfant pour apprendre et ainsi adopter de nouveaux comportements."
Isabelle Filliozat

photo : Gamzé Ripoche © (depuis mon site universencouleurs)