29/06/2016

GESTION DE LA DOULEUR PAR LA MEDITATION

La méditation active certaines zones cérébrales.
Celles liées à l'anxiété, par exemple, serait moins actives chez les méditants expérimentés que chez les novices.
« En observant simplement l'expérience de la douleur, le participant dissocie la réponse sensorielle (la douleur) de l'affective (le rejet, la fuite), elle devient plus gérable ». 
Antoine Lutz, chercheur à l'Inserm de Lyon, 
auteur de plusieurs études sur le « cerveau méditant.

UN DESIR IMMATURE ?

« Je pense que le désir féminin n’est pas mature. Quand on demande aux femmes ce qui les attire chez un homme, la majorité d’entre elles répondent : "qu’il me désire". Ce n’est pas du désir : c’est une forme de narcissisme. Elles cherchent à se rassurer. C’est un mécanisme psychologique de sécurité.
Si le désir féminin s’effondre, c’est parce que ce n’est pas le corps, le visage de l’autre qui nous a attirées, mais son regard sur nous. Et quand nous nous sommes accoutumées à cela, nous nous détournons. »

Élisa Brune, journaliste et essayiste - Le Salon des confidences, Odile Jacob, 2013

27/06/2016

"JE T'AIME" par Can Yücel

Parfois pour ne pas dire « je t’aime » aux êtres chers, ce qui peut paraitre si difficile à prononcer :

« Prend soin de toi » dit-on,
« Ne te fatigue pas trop » dit-on,
« Il fait froid, couvre-toi bien » dit-on,
« Sois prudent sur la route, ne conduis pas trop vite » dit-on,
« Passe-moi un coup de fil quand tu seras arrivé » dit-on,
« Ne te couche pas trop tard, tu te réveilleras de bonne heure » dit-on,

... Dit-on, dit-on, dit-on…

de Can Yücel, poète turc 1926-1999

20/06/2016

LE SILENCE DES EMOTIONS 🔕

L'ALEXITHYMIE


Il s'agit de l’incapacité à identifier ses propres émotions même si on constate qu'elles sont sont bien présentes, puisqu’elles déclenchent des manifestations physiologiques (les battements cardiaques ou la présence de sueur à la surface de la peau). Tout se passe comme si la personne ne pouvait en prendre conscience ni les exprimer.

Ces personnes (environ 15% de la population) disposent de très faibles capacités d’introspection sur leurs propres états affectifs.
Elles se soucient beaucoup de leurs corps : ne sachant identifier cette sensation qui lui provient de la gorge, du cœur, de l’estomac, des poils qui se dressent sur sa peau, elles y prêtent attention comme à un phénomène étranger, déroutant.

Source : Cerveau et Psycho

18/06/2016

LA VALEUR D'UN INSTANT

"On nous apprend à compter les secondes, les minutes, les heures, les jours, les années... mais personne ne nous explique la valeur d'un instant."

-Donato Carrisi, L'Écorchée

10/06/2016

DES FORCES EN MARCHE

Mercredi je recevais une jeune adolescente qui n’en pouvait plus de se sentir exclue dans la cour de la récréation, qui perdait de son enthousiasme au quotidien. Le temps passé au collège lui semblant insupportable et sans intérêt.

Lorsque je lui ai demandé de me dire une situation agréable qu’elle vit au collège, elle m’a d’emblée dit « rien ». Nous avons alors commencé à explorer les différents moments de la journée. Non seulement, nous avons trouvé ensemble plusieurs situations agréables mais aussi une multitude d’instants d’interactions de partage et de gratitude.

Ce sont ces instants, qui, lorsque nous arrivons à les saisir, deviennent alors une force en marche.

-GR

08/06/2016

"NE PERMETTEZ PAS AUX ECRANS DE FAIRE ECRAN ENTRE VOUS"

La phrase que j'ai entendue ce matin. En effet rien ne remplace la vraie présence en temps réel... l'expression du visage, le gestuel, le contact, puis l'intonation, la musique de la voix qui donnent le juste ton aux échanges laissant peu de place aux interprétations et favorisant l'empathie...

-GR

06/06/2016

ÇA VA MIEUX EN LE DISANT... 🌿

La peur de formuler un ressenti peut parfois se transformer en blocage complet, en maladresse brutale prise pour un reproche ou en une rupture à cause d'un manque de communication accentué souvent par l'absence de contact réel.

Lorsque nous nous en tenons aux faits et à leurs conséquences, lorsque nous parlons de nos propres ressentis de manière précise et claire (émotions, sentiments, regrets…) en faisant preuve de bienveillance, nous ne faisons qu’inviter notre interlocuteur vers un dialogue constructif.

-GR

05/06/2016

L'HOMME QUI VOIT LE MONDE

"L'homme qui voit à 50 ans le monde comme il le voyait à 20 ans a gaspillé 30 ans de sa vie. "

Mohammed Ali (1942-2016)

02/06/2016

LE RIRE : CETTE MERVEILLEUSE CLE

Le rire est une merveilleuse clé pour échapper à la nostalgie du passé et à l’attente du futur. Il nous ramène à notre corps et à l’instant présent, nous permettant de vivre les moments intimes dans leur plénitude.

Ahlam Fennou, sexothérapeute