26/07/2016

TOUT EST UNE QUESTION DE PERCEPTION

C’était le premier jour de vol, hors de la maison, pour bébé moustique.
Quand il rentra plus tard ce jour-là, son père moustique lui demanda :
- “ Comment fut ce premier vol ? ” 
Le bébé moustique répondit : 
- “ C’était très bien. Tout le monde applaudissait pour moi ! "

25/07/2016

DE LA CRAINTE AU REVE, DE LA PEUR AUX PROJETS

Prendre conscience de nos peurs est la première étape fondamentale. Nous pouvons alors en faire un moteur pour avancer et mieux tolérer l'incertitude.

23/07/2016

L'AMITIÉ

À deux ans, on n'en a pas.
À cinq ans, on commence à en avoir.
À dix ans, ils sont les plus importants.
À vingt ans, on en a plein.
À trente ans, on les néglige.
À quarante-cinq, on en revoit.
À soixante, on commence à en perdre.
À soixante-dix, on les pleure.
À quatre-vingts, on commence à les oublier.
Puis on va les rejoindre.
Les amis.

par Bianca Longpré, quebec.huffingtonpost.ca

"L'amitié, la vraie, survit aux amours trop prenants, aux moments de brouille et même aux décennies."

Photo : Gamzé Ripoche ©

21/07/2016

DE PLUS EN PLUS SOI-MEME

Le but de l'évolution personnelle est d'être de plus en plus soi-même, dans n'importe quelle situation, au lieu de revêtir un rôle. 
En d'autres termes, le meilleur enseignant n'est pas celui qui joue le rôle d'un enseignant, mais celui qui est une personne authentique au sein de sa classe. Le meilleur parent n'est pas celui qui joue le rôle du parent, mais celui qui est une personne authentique au sein de sa famille ; c'est en évoluant en tant que personne que l'on laisse tomber les rôles pour n'être plus que soi-même dans toutes les circonstances de la vie.
- Carl Rogers

20/07/2016

LA CLE D'UN VRAI CHANGEMENT

"L’expérience de la présence à soi engendre des comportements harmonieux en société et provoque une attitude véritablement respectueuse vis-à-vis de l’environnement. Apprendre à écouter le silence intérieur pourrait apporter bien des réponses aux problèmes auxquels nous sommes confrontés actuellement."
Thierry Jansenn

Qu'est-ce que la véritable présence à soi ?

- Percevoir le silence et la paix qui demeurent de façon immuable à l’arrière-fond, au-delà de la confusion des sensations, des perturbations des émotions et de l’agitation des pensées.
- Accueillir et observer tout ce qui survient sans s’y attacher, sans rien analyser ni juger.
- Parvenir à cette forme d’amour inconditionnel pour découvrir une dimension nouvelle de nous-mêmes, des autres et du monde.
- Se désidentifier de notre personnalité égotique.

photo : Gamzé Ripoche ©

06/07/2016

LA MAISON D'HOTES

L’être humain est comme une maison d’hôtes
Chaque matin, une nouvelle arrivée

Une joie, une dépression, une mesquinerie
Un moment de pleine conscience qui arrive
Comme un visiteur inattendu

Accueille-les et reçois-les tous !
Même s’ils sont une foule de chagrins
Qui balaye violemment ta maison
La vide de son mobilier

Continue à traiter chaque hôte honorablement
Ils sont peut être en train de te vider
Pour faire place à de nouveaux délices

La pensée sombre, la honte et la malveillance,
Accueille-les à la porte en souriant
Et invites-les à rentrer

Sois reconnaissant pour quiconque arrive,
Car chacun d’eux a été envoyé
Comme un guide venant de l’au-delà

Rumî

photo : AE DesignHouse

DE L'EXPERIENCE

Quand je danse, je danse ; 
Quand je dors, je dors ; 
Et quand je me promène solitairement en un beau verger, si mes pensées se sont entretenues des occurrences étrangères quelque partie du temps, quelque autre partie, je les ramène à la promenade, au verger, à la douceur de cette solitude et à moi.

L'art de vivre heureux au quotidien vu par Montaigne au 16e siècle, en mettant en avant et en valorisant ce qui est perçu comme "banal".

L'ESSENTIEL

Comme signe de bienveillance et de douceur envers soi-même...

05/07/2016

LIRE DES ROMANS FAVORISERAIT NOTRE APTITUDE A DEVINER LES EMOTIONS

La cognition dite "chaude" et les émotions


Selon une interview publiée dans Le Figaro : " Un essai mathématique pointu ou un manuel très technique, abstrait, va activer une cognition dite «froide» alors qu'un roman ou un témoignage réveillera de l'empathie, des émotions, donc une cognition dite «chaude». " affirme Édouard Gentaz prof. de psychologie du développement (univ. de Genève et dir. de recherches-CNRS).

Je trouve que cela confirme d'ailleurs l'hypothèse que lire des romans favoriserait notre aptitude à deviner les émotions éprouvées (« Reading Literary Fiction Improves Theory of Mind », étude américaine publiée en oct. 2013 dans la revue Science).

Même si deviner l'émotion de l'autre reste avant tout une interprétation subjective, il favorise sans aucun doute le lien social.

04/07/2016

LE JOUR OÙ JE ME SUIS AIMÉ POUR DE VRAI

« Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai compris qu'en toutes circonstances, j'étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j'ai pu me relaxer.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.... Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle, n'étaient rien d'autre qu'un signal quand je vais contre mes convictions.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle..... Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé de vouloir une vie différente et j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive, contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.... Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai commencé à percevoir l'abus dans le fait de forcer une situation, ou une personne, dans le seul but d'obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.... Respect.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m'était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait ça de l'égoïsme.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.... Amour propre.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé d'avoir peur du temps libre et j'ai arrêté de faire de grands plans, j'ai abandonné les Méga- projets du futur.
Aujourd'hui je fais ce qui est correct, ce que j'aime, quand ça me plait et à mon rythme.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.... Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé de chercher d'avoir toujours raison, et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd'hui j'ai découvert... Humilité.

Aujourd’hui je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui je vis une seule journée à la fois. Et ça s’appelle….. Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse !
Tout ceci est…. Savoir vivre.

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter...
Du chaos naissent les étoiles.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l'avenir."


(*) Ce texte a été lu par Charlie Chaplin le jour de son 70ème anniversaire.
"Estime de soi, Authenticité, Maturité, Respect, Amour propre, Simplicité, Humilité, Plénitude" par Kim et Alison Mc Millen (*)

03/07/2016

LE SENS DE LA VIE

“Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie.”
- Sénèque

dessin de Xavier Gorce et couverture de "C'est la vie" de Jean-Louis Servan-Schreiber